Avertissement

Le principe de séquence d'étude ici proposé (mars 2013) est toujours d'actualité : le classement a peu évolué. On retrouve en septembre le tiercé Meirieu-Reboul-Wikipedia. L'article de wikipedia est singulièrement brouillon et inadapté, l'étrange "cours" en ligne de M. Meirieu, bien éloigné des conceptions que nous défendons, utilise l'expression hors sujet. En raison de son stand by (sinon de son épochè!) le site phileduc est en léger retrait.

 

 

Photo ouverture chamboule tout

Source : Ma vie en couleurs

 

Fiche pédagogique

Textuelle de Google

 

« Ceci est une ébauche » (Wikipédia)[1]

 

Imaginons quelque étudiant soucieux de se renseigner sur ce que « philosophie de l’éducation" veut dire. Frais émoulu et voulant parer au plus pressé, il aura peut-être le réflexe de chercher l’expression sur tel moteur de recherches en vigueur. S’appuyant sans méthode sur une telle recherche hâtive (souvent le premier immédiat avec l’Internet dont nous disposons aujourd’hui), il serait confronté à une vision déformée et parcellaire. Il aurait dès lors une interprétation bien particulière du domaine, et ne pourrait s’y retrouver sans le secours d’un appareil critique minimal, ni sans s’être auparavant formé un tant soit peu à la lecture documentaire.

S’il ne dispose pas au préalable d’un outil méthodologique un tant soit peu aiguisé, il s’y perdra aisément. Le philosophe débutant trouverait quelque légèreté à la machine de signaler sans discernement, en vrac parcellaire, au gré d’items techniquement répertoriés, des cas parmi tant d’autres, mis en avant par le hasard des opérateurs numériques ! Il aura sur la notion une vue étrange, métonymique, comme celui qui, du fond de sa postmoderne caverne, formée par la logique de ces moteurs, de leur organisation, victime des outils d’une nouvelle la doxa[2], ne perçoit que quelques lumières qui percent via les écrans.

 

Interrogeant donc l’expression « philosophie de l’éducation » (avec et sans guillemets) sur Google, on trouve par exemple, à la date du 22 février 2013 :

 

1 Un article de Wikipédia, 2 un schéma de Cours de M. Meirieu 3 Un Cours d’ IUFM de M. Barnier. 4 Le site du Centre de recherche  Paideia (Paris 8)  5 Le Que sais-je d’ Olivier Reboul Une présentation détaillée et vente en ligne sur le portail Cairn 6 Le Que sais-je d’ Olivier Reboul Amazon).Catalogue libraire en ligne 7 Le Que sais-je d’ Olivier Reboul : fiches de lecture étudiante (cpe.ac-dijon.fr ) 8  Le site phileduc.fr/  9 Un lien vers un numéro de la revue Rue Descartes (Les compétences en question, 2011) 10 Le Que sais-je d’ Olivier Reboul : fiche de lecture, d'un autre étudiant .sur un site d’aide à la préparation au concours de CPE  

Puis,  le site de la SOFPHIEd (Société francophone de philosophie de l'éducation) ; le Que sais-je d’O. Reboul sur le catalogue de l'éditeur, une recension de l’ouvrage de F. Morandi et sa promotion ( Cahiers Pédagogiques), ... une page atypique sur un blog « d'étude et de recherche sur l'éducation spécialisée pour les étudiants d'ile de France », une amorce de l’article de l’encyclopédie Universalis, la présentation de la collection dirigée par Bernard Jolibert (Klincksieck)...

C'est un exemple ponctuel : l’ordre d’apparition à l’écran varie d’un jour à l’autre… par exemple, les sites comme celui de la sofphied et phileduc disparaissent et réapparaissent de la première page. On ne remarque plus le signalement de l’ancien département de l'INRP (Jacquet-Francillon, Ernst) ou la conférence de Denis Kambouchner à l’ENS (2005)  Selon les périodes, on trouve en bonne place l’ouvrage de Maritain (1947) ou encore celui de Morin et Brunet (1992).

Un exercice plus précis consistera donc à établir une interrogation à diverses dates et d’établir un tableau synoptique.

S’il faut se garder dans un premier temps de sombrer dans la lecture particularisée, ou de s’arrêter au détail du contenu de tel résultat, une autre tâche d’approfondissement consistera à s’intéresser de près aux contenus : à titre d’exemples, l’article sur wikipédia présente un mélange de genres, hétéroclite et difficile à démêler… (page-exemple « d’encyclopédisme hâtif »). Noter que l’on ne trouve pas immédiatement d’autre page d’encyclopédie.[3]Certains liens donnent sur des pages « insignifiantes ». Le cours de M. Meirieu se décline en douze propositions de séquences sous l’intitulé : « philosophie et pédagogie » ; celui de M. Barnier est sous-titré « grands courants pédagogiques ». Etc. C’est là un travail d’analyse thématique riche, mais exigeant.

***

Pour ne pas rester perplexe, il s’agit donc, d’abord, de ne pas s’en laisser accroire. En ce sens, une première approche via l’internet fournit quelques pistes dont l’exploitation reste malaisée : un point de départ sera de croiser les résultats, de trouver un ordre, un classement, de  hiérarchiser les réponses selon leur pertinence. S’agissant de se demander en quoi consiste la pde, de se constituer une documentation minimale, il convient alors pour aller plus loin, de repérer les points d’appui sérieux pouvant conduire dans une recherche un peu poussée, notamment pour hiérarchiser l’importance et l’utilité de la ressource (utilitaire, critique), et bien entendu d’avoir recours à d’autres sources pertinentes.

 

Annexe : Boggle-moi !

Document : comment pense un moteur de recherche Document_14mars_2013

 

Eléments bibliographiques

Jean Agnès , « Prendre soin du sujet des médias. Pédagogie et seconde vie », Soin et éducation (II), Pratiques et gestes du soin, Le Portique [En ligne], 4-2007, http://leportique.revues.org/index1341.html

Barbara Cassin, Google-moi : La deuxième mission de l'Amérique, Albin Michel, 2007

 

 

 



[1] « Une ébauche est un article qui donne trop peu d'informations sur le sujet pour être suffisamment informatif. Tout contributeur peut créer une ébauche, ou en compléter une. Il ne s'agit que d'une première étape vers un article pratiquement exhaustif ».

[2] Disons que la pensée médiatique n’est pas la pensée, que l’information électronique n’est pas l’information scientifique.

[3] Noter que la référence sur universalis.fr donne un début d’article dont la totalité n’est pas en libre accès. http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-philosophie-de-l-education/