La question de l’Éducation nouvelle (désormais « ÉdNlle ») se lira notamment à la lumière de ce que nous avons appelé la « triade prodigieuse » : travail au scalpel, comme travail d'imaginaire.

 

Au-delà de la définition historique et académique, le projet d' ÉdNlle offre un « principe » susceptible d'animer l'invention : à frais nouveaux, c'est à dire au-delà d'une synthèse générale des expériences des conditions, des situations, des possibles.

 

Autrement dit, une « Nlle ÉdNlle » ne ressemblerait pas nécessairement à l'utopie scolaire telle qu'elle fut portée par le mouvement précurseur. Mais elle en hériterait de la vigueur.

 

 

***

De quel droit la philosophie de l'éducation peut-elle se mêler des questions englobées par l'expression « Éducation nouvelle » ?

 

Les enfants de l'école

                                                       honni soit qui mal y pense

 

De la signification de la démarche pour un passé révolu, il s'agit de recueillir l'esprit et les leçons « substantifiques ».

 

Car celles-ci ne peuvent se réduire à quelque trait pédagogique ni à de quelconques positionnements.

 

Elles sont aussi à même d’aiguillonner suffisamment une réflexion de fond sur ce que serait une « anthropologie éducative » : c'est à dire à placer sans cesse comme première la question du sens de l'éducation. Une telle démarche commune, à l'opposé des réductions et des récupérations en tous genres, est bien entendu opposée au dogme postlibéral.

 

En pratique, elle suppose un effort à frais nouveaux : carrefour des disciplines, activation de la « triade prodigieuse », articulation consubstantielle de la recherche éducative et de l'action pédagogique. Cela suppose de renoncer aux modalités scolastiques – archaïques, paradoxalement toujours en vigueur – pour retrouvant le goût de l'aventure pédagogique partagée, partir en reconnaissance.