Pour une philosophie de l'éducation

L'éducation est une priorité absolue. La philosophie de l’éducation est une nécessité absolue.

2a04afbeda74d395a987b5a5b0a02518

« Pour une philosophie de l'éducation », écrivions-nous naguère en plagiant le titre de l'ouvrage de Maritain (sa reprise). Il s'agissait alors de prendre acte du déficit de réflexivité liée à l'action éducationnelle, et, pour ce qui nous a concerné à cette époque, la promotion d'une pédagogie des médias (Europe, médias, réseaux), intégrée dans l'ensemble des cursus. Ce défaut est source d'impérities, de compromissions, et, en définitive, d'échec.

Prétention, en effet que ce requisit, comme celui de la mise en perspective historique et méthodologique des expériences, annoncée, sinon claironnée, mais bien peu instruite. Nous en verrons vite le résultat.

Toutefois, cette définition restait limitée à l'axe de l'activité institutionnelle, relative aux possibles de l'action. Exigence certes décisive, mais incomplète sans la référence profonde, ou sans la posture critique, qui seule légitime le philosopher.

L'articulation de la distance critique et de l'exigence praxéologique reste utopique.

 ***

Mais, à l'encontre d'un philosophisme désincarné, il s'agissait de revenir sur les fondements de ce que Pde veut dire : sans cela, tout se mélange. Car l'enjeu est de savoir si la pde est une nécessité, et, dans ce cas, à quelles conditions. Nous n'envisageons pas une réflexion ni une action sans cela, « sans conscience ». Nous pouvons nous passer de recettes, de directives, de scientismes, de religions. Mais pas de questionnement ni d'analyse.

 Or, l'expression « philosophie de l’éducation » reste trompeuse et multiforme. Or, la dimension instituée en est orpheline. Tout le monde s'accorderait sur sa nécessité. Mais elle n'a pas lieu. Ainsi, le monde avance, à l'aveuglette.

Posté par Phileduc à 19:28 - - Permalien [#]
Tags :


Argument

Ce site est consacré à la philosophie de l’éducation.

Il a été créé en octobre 2012.  Il a pour objet la recherche en définition de ce que philosophie de l’éducation veut dire.

 

Munich 3 mars 2011 003                                          Photo : Jean Agnès

 

 

Site phileduc

 

 

L'éducation est l'affaire de tous. La philosophie de l'éducation (désormais Pde) est l'affaire de tous. Comme la poésie et la pédagogie, la philosophie doit être faite par tous, non par un. C'est une obligation commune. De la même façon, la philosophie de l'éducation est une nécessité collective.

L'étonnement et le questionnement philosophiques sont inséparables de tout mouvement éducatif.

Cela concerne l'ensemble des systèmes, formels et informels, l'éducation scolaire comme l’éducation seconde.

« Tout au long de la vie », bien entendu.

---

Dans la triade active, la pde est articulée de manière consubstantielle à la recherche et à la pratique.

La difficulté est triple : absence de statut épistémologique (éduquer relève de l'art), tentation du philosophisme (toutes les thématiques sont bonnes), carence en formation.

Une Pde digne de ce nom ne peut se satisfaitrer des maux qui affectent aujourd'hui le discours éducationnel, et notamment : verbalisme, scientisme, moralisme.

Avant de décliner des formes secondaires, de se demander « à quoi sert » la Pde (elle ne sert à rien), il est indispensable d'instruire la question de sa validité. De son implantation théorétique et praxéologique. C'est aussi un curieux paradoxe : celui d'un Pde de faible ampleur et présence, en même temps qu'objet de conceptions disséminées. A la marge dans le cours des choses académiques (comme parent pauvre ou supplément d'âme) elle ne sert à rien : elle infuse ou non l'action éducative.

Alors, elle n'est au fond qu'une instance de réflexivité profonde, qu'un requisit de conscience qui touche le phénomène éducatif, comme les processus éducationnels. Au principal, la question du sens de l'éducation.

---

C'est là une cause commune. D''abord, celle d'un travail en définition : ne rien tenir pour acquis, ni se référer à un donné de droit supérieur. Celle d'une recherche en catégories hiérarchisées. Celle d'une mise en jeu.

 

---

 

 

 

Avertissement

 

Ce site est actuellement mis en veille. En restructuration et en attente d’utilité. La plus grande partie du matériel éditorial est hors ligne

 

La proposition phileduc a été ouverte en octobre 2012. Elle a consisté en une maquette étayée et nourrie, en corrélation avec le site documentaire phileduc.eu. Ce serait là une tâche institutionnelle, en d'autres logiques que celle qui préside actuellement. Mais cette visée coopérative n'a pas non plus trouvé sa fonction. L'important ensemble des travaux avancés sont placés hors ligne, ne sont pas détruits et restent disponibles.

 

 

 

 

.

 

 

Toute suggestion bienvenue.

 Contact : philo.educ@laposte.net 

 

 



 

 

Posté par Phileduc à 12:11 - - Permalien [#]
Tags : , ,

10 janvier 2021

Qu'est-ce que la philosophie de l'éducation

L’éducation est l'affaire de tous La philosophie de l’éducation est l'affaire de tous L’Éducation nouvelle est l'affaire de tous     Le site phileduc est une proposition. Il s'agit d'un espace provisionnel, dédié à la recherche en définition de ce qui pourrait légitimer une philosophie actuelle de l'éducation.       Le propos peut sembler vain, alors que la condition de la philosophie critique en éducation n'est guère brillante. Sa place et sa fonction en recherche, en formation, et en action... [Lire la suite]